Un Nouveau Chapitre Dans Le Système De Paiement En Haïti : Mannitòks

La technologie est à ce jour aussi présent dans nos vies que l’oxygène. C’est un fait! Son impact s’étend sur quasiment tous les domaines et notre vie en général. Elle constitue un outil incontournable pour les individus. Les activités qui autrefois prenaient un certain nombre de temps plus ou moins long pour être exécutées peuvent aujourd’hui se faire en l’espace de quelques minutes grâce à celle-ci. Les nouvelles technologies ont aussi simplifié l’accès à l’entreprenariat et il est essentiel de comprendre leur rôle pour les jeunes entreprises dans une perspective de développement économique.

Comme toute chose, la technologie comporte des inconvénients mais surtout des avantages. Même au niveau de la finance, la technologie bat son plein. Elle nous offre l’opportunité de faire des transactions sans avoir à se déplacer ou à transporter des sommes vertigineuses sur soi. Bien que peu développé, Haïti n’est pas exclu de ce système. En effet, nous avons aujourd’hui plusieurs entreprises qui offrent un système de paiement électronique, l’un aussi authentique que l’autre. Toutefois, les utilisateurs de ces derniers ne peuvent effectuer de transaction que vers un compte du même système, ce qui n’est pas toujours l’idéal. Voilà donc l’importance d’un Cash Wallet qui désigne un processus permettant de virer des fonds d’un portefeuille électronique à un autre.

Mannitòks. Voilà donc la plateforme qui apporte la solution à ce problème. Lancée officiellement le 18 juin dernier, elle offre la possibilité d’interconnecter tous les systèmes entre eux. Effectivement, elle permet à nos billets virtuels de communiquer d’où le nom «  Money talks » adapté à la langue Créole. Moins de deux mois après son lancement, Mannitòks compte déjà près de 700 utilisateurs. Faire un virement d’une carte de crédit ou de débit vers l’un ou l’autre des systèmes de paiement locaux est désormais un jeu d’enfant.

Cette plateforme est nouvelle en Haïti, pourtant, cela n’a pas été trop difficile pour le PDG de Mannitoks de mettre ses utilisateurs en confiance. « Mes premiers utilisateurs ont surtout été mes amis, les gens de mon entourage qui me font confiance et de là, ont fait de la promotion pour ma startup et ma clientèle continue ainsi de grandir jour après jour». Parlant de PDG, qui est-il?

Diplômé en informatiques de gestion au Canado technique, Christian Cherubin est celui qui se cache derrière cette plateforme. Il a été consultant au Ministère de l’agriculture où il a réalisé un système d’identification de bétail sur tout le territoire grâce auquel le nombre de vol de bœufs enregistré tend désormais vers zéro. Il a par la suite continué ses études en informatique et recherche opérationnelle à l’Université de Montréal au Canada.

Cependant, sa volonté et sa détermination de réaliser quelque chose dans son pays ont été plus fortes que les troubles et inconvénients que nous connaissons tous en Haïti. C’est en 2017 que l’idée a germé dans l’esprit de Christian lors de sa participation au concours InnovaTIC de l’Initiative Stéphane Bruno – un concours d’application qui doit apporter des solutions concrètes aux problèmes d’inclusion dans le secteur financier – qu’il a ensuite peaufiné et donner lieu à ce que nous avons aujourd’hui. Mannitòks est donc à la fois un cash wallet  qui permet de virer des fonds entre Paypal, les cartes de crédit et de débit, MON CASH et LAJAN CASH et un Marketplace qui permet de payer les forfaits internet et de télévision, les tickets pour des activités et d’autres services en ligne.

« En matière de ressources, je n’ai pas eu à chercher bien loin. Ma fougue, ma passion et ma détermination à réussir ont été ma principale ressource. De plus, j’ai mis à profit mes propres compétences. Toutefois, j’ai trouvé d’autres ressources dans mon entourage dont CEDEL Haiti qui m’a apporté son soutien, Rock André et Ednie Lafleur, également membre de l’équipe» a confié le PDG pour qui la satisfaction de ses clients est bien plus important que tout le reste.

« Lorsque vous êtes jeunes et que vous avez une idée, assez peu pertinente puisse-t-elle paraitre, il est important de ne jamais la minimiser. Cherchez les ressources qu’il faut pour la concrétiser et si vous n’en trouvez pas, développez vos propres compétences, travaillez sans cesse mais n’abandonnez jamais tant que vous ne réussissez pas car ceux qui échouent sont ceux qui n’essaient pas. »

Christian Cherubin affirme que sa place n’est nulle part ailleurs que chez lui en Haïti et c’est la raison pour laquelle il continuera à se donner à fond car il estime que chaque citoyen, tous autant qu’ils sont, sont responsables d’une manière ou d’une autre de l’avenir du pays. Mannitòks a déjà pris la bonne voie, nous lui souhaitons bon succès!